Confédération des Associations des Producteurs Agricoles pour le Développement

Bujumbura : Troisième congrès de l’EAFF du 5 au 7 Août 2013

Le troisième congrès des producteurs agricoles de l’Afrique orientale a été ouverte par le deuxième vice-président de la République du Burundi, M. Gervais Rufyikiri en compagnie de la ministre burundaise de l’Agriculture et de l’Elevage, Mme Odette Kayitesi, du président du CAPAD (Confédération des associations des producteurs agricoles pour le développement), M. Mathias Miburo, du président de la Fédération des agriculteurs de l’Afrique orientale (EAFF), Mr. Philip Kiriro et d’un représentant de l’Union africaine.

Pour le deuxième vice-président du Burundi, ce thème interpelle à plus d’un titre le Burundi qui est engagé en ce moment aux réformes de son agriculture, afin de le tirer de l’état actuel de l’agriculture de subsistance vers l’agriculture de marchés. Pour cela, plusieurs actions sont en cours, notamment la mise en place du Plan national d’investissement agricole pour 2012-2017 afin de professionnaliser les producteurs et promouvoir l’innovation.

Aussi, une loi régissant les groupements coopératifs a été promulguée en 2011 afin de permettre aux agriculteurs de se regrouper en coopératives. La ministre Kayitesi n’a pas manqué de signaler que le Burundi est à pied d’œuvrer pour voir comment assurer l’accès au crédit des agriculteurs avec l’aide des bailleurs de fonds comme la Hollande. Elle a rassuré que les agriculteurs pourront aussi bénéficier des crédits agricoles à travers des institutions de micro finances. Les agriculteurs burundais, a-t-elle dit, sont également confrontés à une absence d’encadrement. A ce propos, la ministre Kayitesi a fait savoir que le nombre de moniteurs agricoles doit être augmenté, mais que leurs connaissances en matière d’encadrement sont faibles. C’est pourquoi elle a lancé un appel aux Directions provinciales de l’Agriculture et de l’Elevage de les encadrer.

Le congrès de l’EAFF de cette année avait pour thème : « Vers une souveraineté économique de l’agriculture de l’Afrique orientale ». Son objectif était d’analyser les réalisations déjà faites et de planifier les activités à venir. Il a servi de forum d’échange entre les membres de l’EAFF, de la communauté est-africaine et du marché commun de l’Afrique orientale et australe. Il a servi également d’organisation panafricaine des agriculteurs et de partenariat au développement du secteur privé et de la société civile. Ainsi, les participants ont échangé sur les grands défis du secteur agricole dans la sous-région et identifié les voies et moyens pour les surmonter et les grands thèmes liés à la politique, aux programmes ou aux opportunités pour faciliter le commerce agricole. Le cadre stratégique de 2012 à 2020, le rapport de 2009 à 2012 et le plan opérationnel de l’EAFF ont été également présentés. Le congrès a aussi traité les questions du bureau de la fédération.

Des élections de nouveaux membres du Conseil d’Administration ont eu lieu lors du troisième congrès de l’EAFF à Bujumbura. Signalons que Monsieur Philip KIRIRO a été élu pour la troisième à la tête de l’EAFF. « C’est une réussite des producteurs agricoles. Je tiens à les remercier de m’avoir fait confiance pour la troisième fois », a-t-il indiqué. Le Rwanda occupe la première vice-présidence tandis que Monsieur Miburo Mathias, Président de la CAPAD qui représente le Burundi, occupe le poste du Secrétaire Régional. Il est à noter que tous les pays membres doivent être représentés au niveau du conseil d’administration de l’EAFF.

Faut-il signaler par ailleurs que des élections de nouveaux membres du Conseil de l’EAFF ont également eu lieu. La CAPAD qui représente le Burundi a eu deux places. Le Congrès a été une occasion pour primer les leaders paysans et les encourager d’aller plus loin que possible.

Le troisième congrès de l’EAFF s’est clôturé le Mercredi 7 Août dans une ambiance totale des producteurs agricoles de la région de l’Afrique orientale.


Portfolio

Accueil du site | Contact | Plan du site |

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Partenaires  Suivre la vie du site Partenaires locaux et régionaux   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.6 + AHUNTSIC

Q. Rohero II, Rue KUNKIKO, n°27, Bujumbura B.P 24 | Tél.(+257) 22 21 79 02 – (+257) 79 952 176
e-mail : capad_shirukubute@yahoo.fr

Soutenu par la DGD (Belgique) :