Confédération des Associations des Producteurs Agricoles pour le Développement

La filiere Pomme de terre : Les producteurs néerlandais de pomme de terre visitent ses pairs burundais

La visite des producteurs néerlandais au Burundi rentre dans le cadre de la collaboration entre la CAPAD et Agriterra. Ils apportent un appui-conseil aux producteurs burundais de pomme de terre. Cette visite a pour objet de renforcer les capacités des producteurs burundais de la filière pomme de terre. L’équipe des producteurs néerlandais était composé de Monsieur Sam de Vlieger, Monsieur Kees Gommeren, Monsieur Nico van Nieuwenhuijzen et Monsieur Smit Otto.

La coopérative AMAHORO a été le premier à accueillir les producteurs néerlandais. Cette coopérative compte 224 membres dont 20 groupements avec 67 femmes au total. Celle-ci développe 4 variétés dont Victoria, Ndinamagara, Magome et Ingabire. Les promoteurs de la CAPAD accompagne et appui les producteurs de pomme de terre et dispense des formations sur les nouvelles techniques culturales. Au niveau des semences, ils plantent des pré-bases pour produire des semences de bases. Les producteurs néerlandais ont apprécié le pas franchi et ont constaté que les membres de la coopérative disposent de grandes terres et qu’il faut les exploiter davantage en pratiquant la rotation. « Il faut recourir aux analyses du sol car on a constaté que la maladie bactérienne Rastonia ravage la production », a souligné Monsieur Sam de Vlieger.

Au Burundi, la saison pluvieuse a été courte et cela a produit des effets sur la production de pomme de terre cette année et a encore favorisé cette maladie. Les feuilles de plantes de pomme de terre deviennent jaunes.

La coopérative TSIMBATAZUBURIMYI ne disposait pas de champs au cours de la visite. Elle développe 6 variétés à savoir Victoria, Uganda 11, Rukuzi, Magome, Ndinamagara et Ingabire. La coopérative dispose d’un hangar de stockage avec un bon système de ventilation et la conservation des semences est bien organisée. Les membres de cette coopérative espèrent que le nouveau programme du Gouvernement de subvention des engrais résoudra le problème crucial d’accès aux fertilisants.

Les producteurs néerlandais ont apprécié le travail de l’ISABU en ce qui concerne la production et la multiplication de semences. Il y a un an, ces producteurs avaient donné à l’ISABU 6 varietes pour test. Les résultats sont promettant selon le Chargé du programme de pomme de terre chez ISABU, Monsieur Astère Bararyenya. La plateforme de la pomme de terre au Burundi est maintenant opérationnelle mais seuls la CAPAD et ISABU sont plus actifs. Monsieur Sam de Vlieger a recommandé que la plateforme doive être adaptée et chaque partenaire doit jouer son rôle.

En définitive, le Burundi devrait rendre opérationnelle l’Office national de contrôle et de certification des semences et améliorer son système de certification pour éviter des probables fraudes de semences. Les producteurs néerlandais recommandent également d’augmenter la production et satisfaire la demande au marché. « J’ai apprécié le système de petites parcelles pour la production des semences », a déploré Monsieur Kees Gommeren. A chaque coopérative visitée, les producteurs néerlandais ont laissé un livre qui contient toutes les variétés développées aux Pays-Bas ainsi qu’un petit livret qui servira à la planification des rotations. Les producteurs néerlandais ont échangé, au terme de cette visite, avec la Coopérative Technique Belge (CTB) en ce qui concerne la production de semences de pomme de terre.


Portfolio

Accueil du site | Contact | Plan du site |

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Partenaires  Suivre la vie du site Partenaires internationaux   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.6 + AHUNTSIC

Q. Rohero II, Rue KUNKIKO, n°27, Bujumbura B.P 24 | Tél.(+257) 22 21 79 02 – (+257) 79 952 176
e-mail : capad_shirukubute@yahoo.fr

Soutenu par la DGD (Belgique) :