Confédération des Associations des Producteurs Agricoles pour le Développement

Busiga : Les producteurs de la pomme de terre s’organisent…

Géke Appeldoorn, Chargée des relations au niveau d’Agriterra, a effectué une visite au Burundi dans le cadre d’un appui technique à la Confédération des Associations des Producteurs Agricoles pour le Développement, CAPAD.

Cet appui technique concerne un suivi-accompagnement du projet de la promotion de l’entreprenariat local pour les filières pomme de terre et légumes. Au Burundi, la pomme de terre est une culture qui présente beaucoup de potentiel. Celle-ci contribue à la consommation familiale et elle connait une demande du marché toujours en évolution. Un grand pas reste à franchir en ce qui concerne l’augmentation des rendements.

Lors de sa visite au Burundi, après un échange avec les promoteurs économiques, elle a visité la coopérative GARUKIRUBURIMYI de Busiga en province de Ngozi. Huit (8) groupements, membres de cette coopérative, possèdent d’un champ d’essai et de multiplication de sept variétés de semences de pomme de terre. « J’ai apprécié le fait que les producteurs et productrices savent bien distinguer les différentes variétés en termes de productivité », a déclaré Madame Géke. Elle ajoute : « C’est la mise en œuvre d’une des résolutions de la semaine Pomme de terre qui s’est tenue en mai 2012 au Burundi ». Ces producteurs et productrices ont également un champ de multiplication de semences de pomme de terre.

Les petits crédits du système de Mutuelles de solidarité (MUSO) leur ont permis d’investir. Les membres de ces groupements, précise-t-elle, ont élaboré au préalable un plan d’affaires pour calculer la rentabilité de leur action. Ils projettent vendre les semences de pomme de terre tout d’abord aux membres, et après aux autres producteurs, non-membres, à un prix différentiel. Au delà du plan d’affaires, les membres de ses groupements ont une vision sur les activités et investissements à venir. « Cela fait preuve d’une vraie attitude entrepreneuriale » a indiqué la Chargée des relations chez Agriterra. Les groupements, membres de cette coopérative prévoyaient de faire les élections de nouveaux organes après la dite visite. Les groupements se réunissent actuellement une fois par mois pour discuter de leurs activités. « Tout cela montre que la bonne gouvernance et l’adhésion des membres s’instaurent davantage », a souligné Madame Géke.

Au terme de cette visite, la Chargée des Relations chez Agriterra a apprécié l’état d’avancement des groupements. Elle a en outre signalé qu’il faudra faire une auto-évaluation après la réalisation d’un plan d’affaires pour en tirer les leçons au profit d’un nouveau plan d’affaires.


Portfolio

Accueil du site | Contact | Plan du site |

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Partenaires  Suivre la vie du site Partenaires internationaux   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.6 + AHUNTSIC

Q. Rohero II, Rue KUNKIKO, n°27, Bujumbura B.P 24 | Tél.(+257) 22 21 79 02 – (+257) 79 952 176
e-mail : capad_shirukubute@yahoo.fr

Soutenu par la DGD (Belgique) :